quartier liyuan

Dans un contexte européen, ce projet demeurerait relativement banal puisqu’il s’agit ici de régénérer une partie du tissu urbain, tout en conservant la trame viaire et quelques bâtiments. Mais en Chine, cela relève de l’exception. L’empressement, la démographie, l’augmentation nécessaire du niveau de salubrité des logements existants sont autant de raisons qui conduisent généralement à la destruction des centres historiques, pour y substituer de hautes tours de logements et des voies rapides.

La ville de Qingdao, consciente de la valeur de son patrimoine urbain, lutte pour contrôler au mieux cette évolution. A ce titre, une partie de notre travail consiste en la mise en forme d’un aménagement urbain intégrant la dimension patrimoniale. Mais plus qu’un dessin, ce projet participe à un processus de maturation de systèmes de protection du patrimoine entre les différentes entités administratives de la ville. Il introduit de nouveaux outils techniques et législatifs de contrôle adaptés aux conditions du développement rapide chinois.

mandat, privé
statut: en cours
type: génération urbaine, quartier historique
data: 2011-2020, 130 000 m²
lieu: qingdao, chine
équipe: wang, feng, jacquier, leroux, chen, dan