xiangshui factory

Située au cœur d’un important nœud industriel du Sud-ouest chinois, cette friche de douze hectares, essentiellement constituée de filatures abandonnées depuis peu, est convoitée par un important promoteur. Pour répondre aux ambitions du gouvernement local d’utiliser son patrimoine industriel pour développer l’économie touristique et de loisirs de la région, le promoteur cherche à évaluer le potentiel de ce lieu si on lui attribuait ces nouvelles fonctionnalités. En effet, mémoire physique de la ville, ces filatures incarnent non seulement la culture industrielle passée, mais possède aussi de nombreuses qualités architecturales et urbaines. L’agencement spatial et le rapport au paysage de cet ensemble industriel très cohérent rappellent particulièrement l’organisation en danwei (unité de travail) des anciennes entreprises d’état.En un temps très court, il s’agissait d’établir le diagnostic urbain, paysager et architectural de cette quinzaine de bâtiments industriels, de fabriquer un programme soutenable pour une collaboration public – privé, et de proposer plusieurs scénarii de redéfinition de l’espace du site.

mandat, direct
statut: projet
type: régénération friche industrielle
data: 2009, 12ha, 75 000 m²
lieu: liuzhou, chine
équipe: jacquier, leroux, fang, sinapolis